Vous avez une question ?
Avez-vous besoin d'informations ?
0890 31 31 31
Service 2,99€ /
appel + prix appel
Service de renseignement téléphonique
Appeler

L’organisme AG2R La Mondiale vous accompagne pendant la réforme de la fonction publique

AG2R La Mondiale renseigne sur la réforme à venir et concernant la fonction publique

Est-ce que vous savez que d’ici le prochaine 1er janvier 2022, de nouvelles mesures vont entrer en vigueur ? Cela a un lien direct avec les fonctionnaires et à ce propos, AG2R La Mondiale vous renseigne sur la réforme. Ces prochaines nouveautés ont un rapport direct avec la protection sociale complémentaire, ce que l’on nomme la PSC. Cette loi devrait notamment, concerner plus de 5 millions de Français sur le territoire. Vous aimeriez savoir en quoi cela consiste ? Alors nous vous invitons à vous installer confortablement, avant de lire ce qui va suivre. Reportez le regard vers les prochains paragraphes et prenez tous les renseignements fondamentaux.

Quel est le principal changement à venir ?

Celui qui explique que dès le 1er janvier 2022, l’employeur devra financer la couverture de santé complémentaire. Bien évidemment, ce principal changement ne va pas avoir un lien avec l’intégralité de la complémentaire. Toutefois, une moitié devrait être prise en charge à terme. Il s’agit donc d’une très bonne nouvelle, envers les employés de la fonction publique. En plus de représenter une nouveauté positive, il est important de mentionner qu’il s’agit-là, d’une véritable avancée sociale. Les employeurs auront ainsi l’obligation de cofinancer les prestations de santé des travailleurs. Vous pouvez d’ailleurs piocher des renseignements sur le sujet, en allant sur la page de l’entité. Aidez-vous de votre téléphone ou de votre PC.

L’enseigne AG2R La Mondiale commente sur la réforme à venir !

Au sujet des changements relatés par AG2R La Mondiale et la réforme de santé pour la fonction publique

Afin d’aller un peu plus loin dans cette thématique, il est fondamental de rappeler que cette modification législative intervient en réponse à une ordonnance. Cette ordonnance datant du 17 février 2021, stipulait la volonté et l’obligation surtout, de faire participer de moitié les employeurs. L’objectif étant tout simplement de démocratiser la généralisation de la complémentaire santé, afin que tous les fonctionnaires puissent en profiter. Effectivement, on peut même aller plus loin, en évoquant une véritable inégalité au regard des autres professions. Rappelons que dans d’autres secteurs privés, c’est déjà en marche et ce, depuis des décennies !

Un grand soupir de soulagement, concernant pas moins de 5 millions de fonctionnaires. En plus de remettre les pendules à l’heure comme on dit entre secteur public et privé, on peut ajouter autre chose. Un autre but est mis en lumière, celui de réharmoniser les 3 critères de la fonction publique. Ces critères sont ; l’État, le secteur territorial et le domaine hospitalier. Soulignons que ces 3 sous-ordres n’ont pas les mêmes droits. Dans le but de n’en souligner que quelques-uns, les contrats de prévoyance ne sont pas obligatoires en milieu territorial et en milieu hospitalier. Cela va également changer d’ici 2022.

Des changements qui devraient soulager les travailleurs publics

D’ici 2025, les modifications devront être complètes et une prise en charge à hauteur de 20% sera obligatoire. Mais ce n’est pas tout car, la réforme est assez large et évoque beaucoup de détails. Parmi eux, un remboursement des frais médicaux à hauteur de 15 euros par mois, sera exigé. Cette autre nouveauté va concerner cette fois-ci les agents de l’État directement. À savoir que ce changement va débuter dès 2022 mais la fin de transition va perdurer dans le temps, jusqu’en 2026. En tout cas, il est important de rappeler que des faits font écho à un rapport, remis en 2020. Il faut croire qu’après diverses grèves et de nombreuses demandes, le combat mené est en train d’aboutir.

Vous pouvez également retrouver un article complet sur le site de l’organisme en question. Son service client sera d’ailleurs donc disponible pour vous répondre par téléphone. Rappelons que pour près de 5 millions d’intervenants, des réajustements de complémentaires santé sont à prévoir. Téléphonez à votre conseiller ou alors, informez-vous en ligne. En attendant, nous vous invitons à vous rendre sur le site, afin de collecter des infos complémentaires. Sachez que la page web est accessible par le biais d’un téléphone (version mobile), sur PC ou bien même au moyen, de votre tablette numérique.

 

Partager !

Laisser un commentaire

Rating

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close